Cas client : API’UP

Modélisation du projet LOOP & mobilisation des acteurs
« Première plateforme dédiée à la valorisation des matières délaissées »

CONTEXTE

L’association API’UP a mené en 2015-2016 une étude pour valider la faisabilité de créer une plateforme mutualisée dédiée à la valorisation des matières délaissée. Cette étude a révélé un réel besoin des acteurs du territoire, et notamment des TPE-PME, de disposer d’accompagnements et de machines performantes pour les aider à créer des produits issus de matières délaissées (bois, textiles,métal, plastiques). Malgré cet intérêt marqué, deux problématiques majeures ont entravé le lancement du projet :

  • Un modèle économique risqué qui ne garantissait pas l’autonomie financière du projet
  • Un lieu d’implantation du projet qui n’avait pas été validé

En 2019, la possibilité d’implantation du projet dans l’extension de la technopole Domolandes a permis de relancer le projet. Grâce au soutien de l’ADEME Nouvelle-Aquitaine API’UP a pu lancer un accompagnement pour redimensionner un projet qui répondait :

  • Aux besoins des acteurs et des entreprises
  • Aux exigences d’implantation dans l’extension de Domolandes
  • A la nécessité d’être viable et autonome économiquement
LE DÉFI

Modéliser un projet viable économiquement et mobiliser les acteurs  : 

  • Redimensionner et structurer le projet : objectifs, missions, activités, organisation, gouvernance, rétroplanning et facteurs clés de succès
  • Modéliser le projet à 3 ans : budgets prévisionnels et plan de financement
  • Organiser et animer un événement, avec plus de 25 structures majeures du territoire mobilisées (CCI, Chambre des métiers, Domolandes, ESTIA, CBE du Seignanx, CC de la MACS, Agglomération Pays Basque,…)
  • Accompagner le lancement du comité de pilotage du projet ( document présentés : statut juridique, AG de création, fiche de poste)
  • Valider les premières pistes de financement du projet auprès des institutions
LA SOLUTION

Une première phase d’étude de préfiguration, a permis de proposer deux scénarii pour le développement du projet qui ont été soumis à discussion pour choisir le modèle le plus adapté aux acteurs et au territoire. Dans une seconde phase, un accompagnement opérationnel a conduit à la constitution du comité de pilotage et de la gouvernance du projet ainsi qu’à valider avec les institutions les financements adaptés à l’amorçage de LOOP  .

Un accompagnement stratégique et opérationnel de SEEDS aux côtés de la directrice d’API’UP.

L’appui de SEEDS a permis de :

  • La modélisation d’un projet économiquement autonome à trois ans
  • La mobilisation et l’appui des acteurs économiques et institutionnels pour le projet
  • Le lancement du comité de pilotage du projet

Compétences mises en place :

  • Benchmark
  • Structuration de projets collectifs à impact
  • Modélisation économique et financière
  • Financements publics
  • Organisation et animation de réunions multi acteurs

La capacité d’écoute active de Camille Barreau, lui a permis de se positionner comme un binôme d'API'UP et de proposer un accompagnement qui allait au-delà du cadre théorique de sa prestation

Valérie Fernani, directrice d'API'UP - #

www.apiup40.wixsite.com